Accueil / Assistance / Atelier sur la lumière / Glossaire sur l'éclairage

Glossaire sur l'éclairage



A

CA (courant alternatif)   
Débit d'électricité (courant électrique) dans un circuit, qui change de sens toutes les secondes avec une fréquence de courant standard de 50 Hz (Hertz ou cycles/seconde).

Éclairage « d'appoint »   
Éclairage utilisé pour mettre en valeur un objet ou une fonction spécifique. Pour qu'il soit efficace, l'éclairage « d'appoint » doit représenter approximativement 4 ou 5 fois le niveau de l'éclairage ambiant de l'espace.

Éclairage ambiant   
Éclairage d'arrière-plan uniforme d'un espace, qui ne nécessite aucun éclairage directionnel localisé.

Retour en haut de page

B

Angle de faisceau   

 Angle entre les points opposés de chaque côté du faisceau où l'intensité lumineuse atteint 50 % de l'intensité maximale du faisceau.

Retour en haut de page

C

Candela (cd)   

 Mesure de l'intensité lumineuse d'une source de lumière dans une direction donnée.

Chromaticité   
Spécification objective de la qualité de la couleur, quelle que soit sa luminance.

Rendu des couleurs   
Capacité d'une source lumineuse à rendre avec précision les couleurs, mesurée par l'indice de rendu de couleurs en “Ra” sur une échelle de 0 à 100. Plus ce chiffre est élevé, plus la source lumineuse peut rendre les couleurs avec précision.

Température de couleur   
Mesure de l'apparence des couleurs d'une source lumineuse, décrivant sa chaleur ou sa froideur. Généralement, les sources lumineuses sont décrites comme “chaudes”, “intermédiaires”, “légères” ou “froides”. La lettre “K” se rapporte au Kelvin. Ce terme porte également le nom de « température de couleur proximale ». Découvrez-en plus dans notre atelier sur la lumière

Courant constant   
Circuit dans lequel le courant reste constant, mais la tension peut varier.

Tension constante   
Circuit dans lequel la tension reste constante, mais le courant peut varier.

Éclairement cylindrique   
Quantité d'éclairement vertical qui tombe sur une surface cylindrique présente dans un espace.

Retour en haut de page

D

DALI (Digital Addressable Lighting Interface)   
DALI est un protocole de système de communication bidirectionnel de l'éclairage, permettant aux ballasts visés de recevoir et d'envoyer des signaux afin d'offrir une solution d'éclairage commandée très flexible.

Courant continu (CC)   
Courant électrique qui se déplace dans un sens sans changer. Il est généralement fourni par une batterie, un transformateur de CC ou des cellules photovoltaïques.

Réflecteur dichroïque   
Réflecteur ou filtre qui transmet certaines longueurs d'onde, mais qui en reflète d'autres. Dans les installations d'éclairage, les réflecteurs dichroïques transmettent la lumière infrarouge vers l'arrière par la partie postérieure de la lampe, tout en reflétant la lumière visible vers l'avant. Résultat : une source lumineuse visible plus légère pouvant être considérée comme un "faisceau froid".

Gradateur (d'éclairage)   
Dispositif d'un circuit électrique, utilisé pour varier la luminosité d'une source lumineuse dans une installation d'éclairage.

Éclairage direct   
Éclairage fourni par une source lumineuse sans réflexion, distribuant au moins 90 % du flux lumineux vers le bas.

Plafonnier   
Installation d'éclairage encastrée ou fixée au plafond, qui concentre la lumière vers le bas.

Retour en haut de page

E

Éclairage d'urgence   
Éclairage utilisé en cas de coupure d'électricité, quelle qu'en soit la raison. Les types de luminaires sont généralement autonomes (opération non maintenue, utilisation d'urgence uniquement) ou des opérations maintenues avec conversion (alimentation électrique + utilisation d'urgence).

Tension extra-basse   
La CEI a défini le niveau où le potentiel électrique ne dépasse pas 25 Volts de tension efficace pour le CA, ou 60 Volts pour le CC.

Retour en haut de page

F

Résistance au feu   
Installation encastrée qui garantit l'intégrité d'un plafond résistant au feu, conformément à la réglementation des bâtiments – Partie B en matière de sécurité incendie.

Retour en haut de page

G

Éblouissement   
Un éblouissement est une interférence avec une perception visuelle. Résultat : un contraste excessif de la luminance dans le champ de vision, pouvant entraîner une simple gêne, voire une déficience visuelle. Il existe deux formes d'éblouissement : l'éblouissement d'inconfort et l'éblouissement perturbateur.

Retour en haut de page

H

Dispositif de commande haute fréquence (HF)   
Équipement de commande électronique qui fait fonctionner les lampes fluorescentes à une haute fréquence de 30­60 kHz par rapport à une alimentation électrique de 50 Hz. L'augmentation de la fréquence offre un démarrage instantané, supprime l'effet stroboscopique (vacillement) et fournit un circuit plus économique, avec une qualité d'illumination améliorée. Il peut également être utilisé conjointement avec certaines lampes DHI.

Retour en haut de page

I

Éclairement   
Également appelé "flux lumineux", c'est la quantité totale de lumière visible qui éclaire un point sur une surface (sur un plan physique ou imaginaire) depuis tous les angles. L'unité de mesure standard est le “Lux” c'est-à-dire les “lumens au m²”. Les valeurs types – Pleine lune = 1 Lux / Éclairage de rue = 10 Lux / Éclairage de lieu de travail = 100­1 000 Lux / Éclairage de bureau = 300­500 Lux / Table d'opération = 10 000­100 000 Lux, / Plein soleil = 100 000 Lux.

Éclairage indirect   
Éclairage fourni par la réverbération, provenant généralement des surfaces des murs ou du plafond. Les luminaires sont généralement fixés au mur ou suspendus au plafond, distribuant de la lumière vers le haut, qui est alors réfléchie par le plafond et les murs afin d'offrir un éclairage ambiant.

Protection   
Indice développé par le Comité européen de normalisation électrotechnique et utilisé pour spécifier la protection environnementale qu'un boîtier offre à l'équipement électrique qu'il contient. Normalement, 2 chiffres sont associés à l'indice de protection : (1) protection des matériaux ou des objets solides (contre la poussière par exemple) et (2) protection des liquides (contre l'eau).

Matière intumescente   
Matière utilisée dans les joints et les plafonniers résistants au feu, qui s'étend pour former une barrière de résistance au feu une fois exposée à un incendie.

Retour en haut de page

K

Kelvin   
Unité standard de la mesure de la température de couleur. L'unité “Kelvin” est la base de toutes les mesures de température, à commencer par le “zéro absolu”. Le tableau du Kelvin reflète celui des degrés Celsius, où le zéro Kelvin est égal à ­273,15 °Celsius.

Kilowatt (kW)   
Mesure de la puissance électrique égale à 1 000 Watts.

Retour en haut de page

L

Lampe   
Source lumineuse artificielle utilisée conjointement avec des installations appropriées.

LED (diode électroluminescente)   
Petit semi-conducteur qui émet de la lumière et avantageux en termes de coûts d'utilisation, de dimensions et de durée de vie.

Indicateur numérique de l'énergie d'éclairage (LENI)   
Défini par la norme européenne en matière de performance énergétique du bâtiment (Directive – BS EN15193:2007) comme la mesure des besoins en éclairage du bâtiment par m² sur une période de temps fixe (généralement un an) et calculé – LENI = kilowatts/m²/an.

Rendement normalisé   
La proportion entre la lumière émise par un luminaire et le rendement lumineux total des lampes qu'il contient.

Efficacité d'éclairage   
Terme relatif à la quantité de flux lumineux émis par une source lumineuse, multipliée par le rendement normalisé du luminaire par rapport à la quantité totale d'énergie consommée (source lumineuse et tout dispositif de commande associé) afin de produire de la lumière.

LM­79 ­ LM­80   
Norme de mesure de l'éclairage LM­79 publiée par l'IESNA en 2008, qui offre des pratiques spécifiques en matière de performances des essais de LED. LM­80 désigne des méthodes d'essais uniformes pour mesurer la conservation du flux lumineux des LED.

Lumen   
Unité dérivée SI du flux lumineux, c'est une mesure de base de la lumière et la quantité de lumière émise dans toutes les directions par une source lumineuse.

Conservation du flux lumineux   
Mesure de la conservation par une lampe de son rendement lumineux au fil du temps (cf. LM­80). Découvrez-en plus dans notre atelier sur la lumière

Luminance   
Quantité de lumière visible quittant un point sur une surface dans une direction donnée, pouvant être un plan physique ou imaginaire. C'est la luminosité mesurée de cette surface, pouvant provenir de la réflexion et/ou de la transmission et/ou de l'émission. L'unité de mesure est le candela/m²

Disque solaire à midi = 1,6 x 10 cd/m²
Ciel clair moyen = 8 000cd/m²
Journée nuageuse moyenne = 2 000cd/m²

Luminaire   

 Installation qui émet de la lumière en branchant une lampe à l'alimentation électrique requise.

Flux lumineux   
Rendement lumineux total émis par une source lumineuse ou reçu par une surface. Généralement appelé « lumens ». L'unité de mesure est le lumen.

Lux   
Le Lux est l'unité internationale d'illumination, mesurée en lumens par m².

Retour en haut de page

M

L'ellipse de MacAdam   
Système de mesure de la variation de couleur possible avant que l'œil humain puisse détecter le changement de couleur.

Une série d'ellipses peuvent être dessinées autour d'une couleur cible et plus la lampe est proche de cette cible, plus l'écart de couleur à partir de la source lumineuse est faible.

Mesurée en SDCM (Standard Deviation of Colour Matching) avec l'étape 1 sans aucune différence, les étapes 2­3 avec une différence invisible et l'étape 7 étant considérée comme la norme du marché conformément aux exigences “Energy Star”.

Facteur de conservation   
Le résultat des facteurs de dépréciation chrono-dépendants doit être considéré dans la conception initiale. Ce facteur est calculé dans l'installation initiale afin de prendre en compte la dépréciation des installations et de l'environnement au fil du temps.

Éclairement maintenu   
L'éclairement maintenu correspond à la valeur sous laquelle l'éclairement moyen ne doit pas descendre. Lorsqu'une installation d'éclairage est planifiée, il faut prendre en compte le fait qu'au fil du temps, l'environnement se déprécie et les luminaires deviennent moins efficaces. Résultat : l'éclairement diminue et pour compenser, la nouvelle installation doit être optimisée.

Éclairement maintenu = Facteur de conservation x Éclairement sur l'installation.

Modélisation   
Utilisation de la lumière pour créer un éclairage uniforme pour les objets en 3D.

Retour en haut de page

P

Facteur de puissance   
Rapport entre la puissance réelle et la puissance apparente, représentant la puissance réelle que l'équipement électrique utilise. C'est une mesure de l'utilisation efficace de l'énergie électrique. Cette mesure est toujours comprise entre 0 et 1 et les installations commerciales dont le facteur de puissance est bas et sur un tarif kVA consomment plus d'électricité qu'une installation semblable dotée d'un facteur de puissance élevé.

Retour en haut de page

T

Éclairage localisé   
Éclairage conçu dans une application permettant d'illuminer une zone utilisée pour effectuer une tâche spécifique.

Transformateur   
Dispositif utilisé pour élever ou abaisser la tension électrique.

Retour en haut de page

U

Taux d'éblouissement unifié (UGR)   
L'UGR a été développé par la CIE (Commission internationale de l'éclairage). C'est un calcul complexe entrepris pour chaque observateur dans l'espace, prenant en compte les dimensions de cet espace, ainsi que l'emplacement et le type de tous les luminaires. Plus la valeur UGR est basse, plus l'éblouissement est bas. La valeur acceptée maximale pour les bureaux commerciaux est de 19. Découvrez-en plus dans notre atelier sur la lumière

Uniformité   
Rapport entre l'éclairement minimum obtenu dans un espace et l'éclairement moyen obtenu, mesuré sur l'ensemble du même espace.

Retour en haut de page

V

Performances visuelles   
Capacité à percevoir les détails et à effectuer des tâches dans un environnement.

Volt   
Unité de la force ou de la pression électrique. Au Royaume-Uni, la tension nominale est de 230 Volts et peut varier entre 230 Volts­6 % et 230 Volts+10 %.

Chute de tension   
Différence de tension sur la longueur d'un circuit. La chute de tension est problématique avec les petits câbles et le câblage basse tension, entraînant une réduction de l'intensité de la source lumineuse à l'extrémité de la ligne.

Retour en haut de page

W

Watt   
Unité de mesure de l'énergie électrique. Il définit le taux de la consommation énergétique par un appareil électrique en cours de fonctionnement. Dans les circuits monophasés, il est lié aux Volts et aux Amps selon la formule : Volts x Amps x P.F. = Watts. (Remarque : pour les circuits en CA, P.F. doit être inclus.)

Retour en haut de page

Événements à venir

05
mars

EuroShop 2017

Aurora will be exhibiting its new Smart retail display lighting at EuroS...

Adresse en France : AURORA | ZAC Entrée Sud de Gonesse| 1, rue Jean Mermoz | 95500 Gonesse | France

TEL: +33 (0)1 30 11 11 88 | FAX: +33 (0)1 39 86 07 28

©1999 - 2016, Aurora Limited

 

 

France

Select Location & Language

Aurora Lighting is a global organization serving markets around the world. Please select your region, or click below to visit our Global site to view our 2,500 products: